Au fil des siècles

Lorsque César a décidé de réduire Massilia (Marseille), alliée de Pompée, les habitants de la cité ont fait appel à leurs voisins les Albiques (peuplade celto-ligure) qui vivaient dans la région de Manosque. En les assiégeant, Jules César note que ce peuple ne consomme pas de cervoise, mais du vin, et qu’il y a de nombreux tonneliers. Les Albiques produisaient alors un vin issu de lambrusques, vignes sauvages (Vitis vinifera), qu’ils nommaient « vin noir ».
Plusieurs dizaines de siècles nous séparent de cette époque, la vigne est toujours présente sur cette terre provençale. Comme c’est souvent le cas en France, le vin a traversé les âges grâce aux ecclésiastiques qui produisaient leur vin de messe. Dans notre région, ce sont les Templiers puis les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem qui lui firent traverser les siècles. Le département des Alpes de Haute-Provence n’a pas échappé à la terrible crise du phylloxéra, mais le vin est toujours présent dans le pays cher à Jean Giono.

 

À propos...

Vous souhaitez découvrir ou diffuser les Vins des Alpes du Sud, n'hésitez à nous contacter :

Contactez-nous

Plaquette

Télécharger la plaquette des Vins des Alpes du Sud au format PDF : vinsdesalpesdusud-brochure.pdf

Vous êtes ici Histoire & Informations Au fil des siècles